L'EDITORIAL : Octobre 2014

Posted on: 01/10/2014





Words by Orlane 



Bien que l'été se soit éternisé un long moment, certes agréable ; nous attendions avec tant d'impatience l'arrivée du froid. La mode, la mode, la mode... à quoi rêverions nous pour toi ? Et alors que nos manteaux chauds, petits pulls doux et cachemires, et bottines de cuirs reprennent leur juste place dans nos dressing... nous nous emmitouflons dans des vêtements en maille aux couleurs chaudes, réchauffons nos cœurs de tissus doux et réjouissons nos yeux de matières inattendues. Rien de plus surprenant en cette saison qu'une vague de tissus originaux et matières particulières... fourrure, cuir, soie, dentelles, feutre, mohair ou encore laine éveillent nos sens. 


Il n'y a pas que la mode, d'ailleurs, qui éveille nos sens en ce mois d'octobre. Alors que la chaleur du soleil s'égare un peu plus chaque jour et que la fatigue s'empare légèrement de nous (un mois de rentrée intense oblige), la nature nous submerge et reprend vie... C'est un peu "classique" me direz-vous, de parler de la "nature" en automne, mais il y a cette chose si particulière en cette saison, dont j'aime tant l'exception. Cette chose n'est autre que le temps. Le temps de prendre son temps... d'apprécier : le plus petit des rayons de soleil qui caresse notre visage, la plus douce des chaleurs contrastant avec l'air frisquet, le plus intense des thés bien au chaud emmitouflé dans la plus délicate des matières... Et alors la vie prend tout son sens, et l'amour, aussi. 

Il y a ceux pour qui le printemps rime avec "la saison des amours", il y en a d'autres qui rêvent, le froid réapparu, de bras dans lesquels se glisser tendrement. Et alors tout devient beauté, le plus simple des sourires illumine, le plus humble des regards nous fait flancher et, plus rien ne compte que l'intensité de l'instant, la fragilité des sentiments. C'est aussi ça, l'automne. La quête d'un bien être, à l'aurore des premiers feux de cheminé et d'un équilibre sans pareil. La quête d'un autre qui pourrait bien partager ces moments à deux.

Octobre pour soi, pour la vie et ce qu'elle nous offre. Octobre pour remercier et profiter. Parce qu'il n'est jamais plus le moment de prendre son temps que maintenant



 

LABELLE | chronique © 2012-2015 All rights reserved · Theme by Blog Milk · Blogger